Pavage en Béton : Prix, Types, Avantages et Inconvénients

Malgré sa grande popularité, les qualités du béton sont encore méconnues du grand public. Si on le connaît pour sa résistance et sa durabilité (voire pour son prix), il faut encore savoir qu’il offre de nombreuses possibilités sur le plan esthétique.

Dans cet article, nous vous invitons également à démystifier le béton afin de choisir le type de béton qui convient le mieux à vos projets.

 

Quelques généralités sur le pavage en béton

prix du béton au pied carréLe béton est un assemblage de ciment (élément « liant »), de granulats, d’eau et d’additifs. Ces derniers varient en fonction de l’utilisation que l’on réserve au produit fini :

  • Les additifs fluidifiants produisent un béton autoplaçant ou autonivelant, c’est-à-dire à un béton de ciment qui, sous l’effet de la pesanteur ou de la pression, adopte facilement la forme que l’on veut lui donner. C’est ce type de béton que l’on utilise, par exemple, pour les coffrages.
  • Les additifs hydrofuges imperméabilisent le béton, le rendant résistant aux différents liquides auxquels ce dernier risque d’être exposé. On les retrouve par exemple dans le béton qui compose les entrées d’auto, les terrasses ou les contours de piscine.
  • Enfin, il existe des additifs qui agissent à titre d’accélérateurs ou de retardateurs et qui permettent de varier le temps de durcissement. À titre d’exemple, ceux qui désirent décoffrer rapidement leur trottoir ou leur maison ajouteront volontiers des accélérateurs à leur mélange.

 

Du léger au décoratif : à chaque projet son type de béton

Le béton léger

Composé d’additifs allégeant, il se caractérise par sa légèreté. Bien qu’il présente un bon taux d’isolation et une mise en place relativement simple et rapide, il est toutefois moins résistant que le béton classique.

Utilisations principales : fondation, rénovation, isolation, charpente.

 

Le béton autoplaçant

Composé d’agents fluidifiants, ce type de béton se caractérise par une mise en place simplifiée. Les additifs facilitent ainsi les coffrages (surtout ceux de formes plus complexes) et l’enrobage des armatures.

En raison même de sa fluidité, son principal inconvénient réside dans un temps de séchage accru.

Principales utilisations : dalles de béton, planchers chauffants, poteaux, fondations superficielles.

 

Le béton imprimé

Le béton imprimé (également appelé béton marqué) est obtenu par l’application d’un moule sur le matériau lorsque celui-ci est encore frais. Il inclut des microfibres élastiques qui lui permettent d’épouser une forme précise et de le rendre résistant aux éventuelles fissures. Il contient également des additifs colorants qui lui permettent d’adopter diverses couleurs et de s’intégrer aisément à différents types de décors ou de paysages.

Sa polyvalence esthétique en fait un matériau privilégié pour les patios, les centres commerciaux, les trottoirs, les parcs, les espaces de jeux, les places publiques, les halls d’entrée, etc. Autrement dit, il est privilégié dans tous les espaces publics ou privés où l’on souhaite allier durabilité et esthétisme.

Son principal avantage est donc sa versatilité. Il offre une vaste gamme de modèles, de couleurs et de textures qui vous permettent de moduler le béton selon vos goûts personnels.

 

Le béton ciré

Les principaux avantages du béton ciré sont sa grande résistance et son apparence. En raison de sa résistance à l’eau, à l’usure et aux variations de température, il est surtout sollicité dans les endroits publics ou privés qui accueillent un certain achalandage (comme les écoles). En raison de sa surface lisse, il est également facile d’entretien.

La diversité des teintes qu’il propose permet encore une fois de conjuguer durabilité et esthétisme et de donner un aspect personnel et original à l’endroit où vous souhaitez l’appliquer.

 

Le béton désactivé

Comme le béton imprimé ou le béton ciré, le béton désactivé est de type « décoratif ». On le privilégie surtout pour son aspect rustique ou industriel, dans la mesure où il laisse apparaître les granulats (plus ou moins gros, selon l’aspect que l’on souhaite donner au produit fini) qui composent son mélange.

Pour obtenir cet effet, on asperge le béton fraichement posé d’un désactivant. On le lave ensuite à l’aide d’une hose à pression afin de faire ressortir les granulats.

Parce qu’il est résistant aux intempéries et à l’usure, on le retrouve souvent dans les entrées d’auto, sur les patios et autour des piscines.

Son principal inconvénient réside dans son installation, qui requiert un temps plus important et une technique plus recherchée.

 

Le béton balayé

Obtenu par un balayage mécanique ou manuel, ce type de béton présente des stries (de fines lignes) parallèles qui accroissent son adhérence.

Privilégié pour ses qualités antidérapantes, on le retrouve dans les lieux publics ou privés où l’on doit miser sur la sécurité : pourtour de piscines, terrasses, rues piétonnières, cours d’école, entrées d’auto, etc.

 

Le béton coloré

Offrant des possibilités variées au niveau de la teinte, le béton coloré s’obtient par le mélange de ciment gris ou blanc et de sable. On y ajoute ensuite des additifs colorants pour obtenir la teinte désirée.

D’aspect uniforme, il est privilégié autant pour sa résistance à la chaleur et à l’eau que pour son entretien réduit.


 

Le béton : une vaste gamme d’avantages

Le béton est un matériau privilégié autant par les particuliers que par les entrepreneurs en construction. C’est de ce fait le matériau privilégié lorsqu’il s’agit de construire les fondations des immeubles ou d’ériger des infrastructures de grande envergure comme un système d’aqueduc, une école, un hôpital ou une usine.

Nous avons déjà traité plus en détail des différences entre l’asphalte, le béton et le pavé uni. Si le pavé uni possède une durée de vie plus importante que l’asphalte, son coût est largement plus élevé. C’est pourquoi le béton se présente comme un entre-deux de choix. Plus durable que l’asphalte et moins coûteux que le pavé uni, il est apprécié de ceux qui souhaitent bénéficier d’un prix intéressant tout en s’assurant de la qualité du produit fini.

prix du béton au pied carré

Avantage #1 du pavage en béton: sa polyvalence

On aime d’abord le béton pour sa polyvalence : s’accommodant aussi bien des grandes surfaces que des plus petites, il peut aussi bien orner votre entrée d’auto que les places publiques de la ville. Voici quelques usages qui lui sont réservés :

  • Entrée d’autos
  • Trottoirs
  • Terrasses et patios
  • Contours de piscine
  • Places publiques
  • Parvis d’Église
  • Revêtement de sol dans les usines
  • Revêtement de sol dans les écoles
  • Passages piétonniers
  • Voirie
  • Stationnements,
  • etc.

 

Avantage #1 du pavage en béton: son esthétisme

Qui a dit que le béton était un matériau terne et sans intérêt sur le plan esthétique ? Il est vrai que lorsque l’on souhaite un pavage qui se démarque par son originalité, c’est rarement au béton que l’on songe en premier.

Il s’agit toutefois d’une grave erreur, car le béton peut se révéler aussi esthétique que le pavé uni (qu’il peut d’ailleurs facilement imiter), comme en témoignent les types de bétons énumérés plus haut.

Par exemple, le béton désactivé peut s’harmoniser merveilleusement bien avec votre loft de type industriel-chic, alors que le béton imprimé peut donner à votre entrée d’auto l’aspect haut de gamme du pavé uni (sans le prix exorbitant de ce dernier).

Vous souhaitez un pourtour de piscine original ? Optez pour le béton balayé qui, en plus d’offrir une grande résistance à l’eau et à l’usure, est antidérapant est esthétique.

Parce qu’il se décline en une vaste gamme de couleurs et de textures, il est possible d’adapter le béton à n’importe quel type de décor.

 

Avantage #1 du pavage en béton: sa durabilité

Le béton est l’un des matériaux les plus durables qui soient. Résistant à l’eau, au feu, et à l’usure, il ne brûle pas, ne pourrit pas et ne rouille pas.

Il est également 100 % recyclable et offre l’empreinte de carbone la plus faible dans le milieu du pavage. Il ne libère ni gaz, ni composé organe volatile.


 

Les quelques inconvénients du béton

Malgré ses nombreux avantages, le béton n’est pas exempt de défauts.

Par exemple, le béton ciré offre un confort intéressant. Mais il faut savoir qu’il ne peut s’appliquer que sur le sol (car il est liquide) et qu’il a tendance à fissurer.

Quant au béton désactivé, qui offre un aspect esthétique sans égal dans les décors urbains et industriels, le principal inconvénient réside dans son installation. Plus onéreuse, il faut encore prévoir une évacuation des eaux de surface et un joint de retrait lorsqu’il est installé à l’extérieur.

Enfin, si on veut que son béton conserve un aspect irréprochable, il est nécessaire de l’entretenir à l’aide d’un scellant (idéalement chaque année). Bien que l’entretien soit relativement aisé et peu coûteux, il est important de bien l’inscrire à son agenda.

Il vaut donc mieux s’informer convenablement avant d’entamer un projet, car si les avantages et les inconvénients varient en fonction du type de béton utilisé, c’est encore le cas du prix.

 

Le pavage en béton, il y en a pour tous les budgets

Un pavé de béton traditionnel coûte entre 7 et 15 $ le pied carré. Toutefois, ce prix varie en fonction du produit fini que vous désirez. Ainsi, le coût d’une surface diffère en fonction du type de béton utilisé (léger, imprimé, coloré, balayé, désactivé, etc.), des additifs ajoutés, de l’épaisseur, etc.

 

Le béton : un entretien nécessaire, mais peu coûteux

Pour ce qui est de l’entretien, le béton requiert généralement un scellant que l’on applique une fois par année et qui coûte dans les environs de 50 $ pour 4 litres (ce qui revient à 50 $ pour environ 430 pieds carrés). On le conçoit donc aisément : l’entretien du béton est un processus peu coûteux, mais crucial si l’on veut que le matériau conserve sa durabilité et son aspect esthétique.

 

Variation du prix en fonction des granulats

Les granulats sont un des principaux éléments qui composent le béton. Leur prix varie en fonction de leur résistance mégapascal (unité de mesure de pression), de leur épaisseur (qui varie généralement entre 10 et 20 mm, le premier étant légèrement plus onéreux que le second) et du pourcentage d’air entraîné qu’ils contiennent (certains bétons n’en contiennent aucun, alors que d’autres présentent un pourcentage allant de 5 à 8 %).

Si l’on prend par exemple un béton de 20 mm d’épaisseur sans air entraîné, le prix varie principalement en fonction du nombre de MpA :

Résistance mégapascal Prix
10 175 $
30 200 $
40 230 $

Si l’on privilégie un béton composé d’air entraîné, il faut prévoir quelques dollars supplémentaires par m3.

 

Variation du prix en fonction des additifs

Le résultat fini dépend du type de béton que l’on privilégie, qui lui-même est déterminé par les additifs qui le composent.

Voici, à titre d’exemple, le coût de certains additifs (par m3 de béton) :

Accélérateur de prise (avec chlorure de calcium) Entre 6 $ et 8 $
Accélérateur de pris (sans chlorure) 31 $
Retardant (par heure/par m3) 4 $
Superplastifiant 9 $

 

Autres frais à prévoir

  • La livraison : celle-ci varie généralement en fonction de la période de livraison (période de dégel ou hiver), du moment de la journée (en journée ou en soirée) et de la quantité de béton à transporter.
  • L’indexation du coût de carburant (autour de 4 $ le m3, mais varie en fonction du prix de l’essence)
  • L’installation : elle varie en fonction de l’entrepreneur, de l’ampleur du projet à réaliser et du résultat fini souhaité.
  • Le type de béton : imprimé, balayé, ciré, coloré, etc.
  • Les frais de lavage pour le béton coloré (autour de 75 $ par voyage)

Pour les plus petits projets, il est également possible d’acheter le mélange de béton à la poche. À titre d’exemple, une poche de 10 kg de ciment à prise rapide se détaille au coût de 27 $.

 

Comparez facilement les prix des paveurs pour votre projet de pavage en béton!

Le béton offre une variété d’avantages qui l’emportent aisément sur les inconvénients : solide, stable, abordable, esthétique et durable (du moins lorsqu’il est installé convenablement), il promet une bonne rentabilité à long terme. C’est pourquoi il est aujourd’hui le matériau le plus utilisé dans le monde !

Pour en connaître davantage (par exemple pour savoir ce qui distingue le béton de l’asphalte et du pavé uni), n’hésitez pas à consulter nos autres articles.

Si vous avez déjà un projet en tête, évaluez rapidement son coût en remplissant notre formulaire en ligne.

Vous recevrez 3 soumissions gratuites d’entrepreneurs fiables et répétés de votre région.

 

 

 

Comparez des paveurs professionnels & réputés Cliquez ici pour vos 3 Soumissions
Nous contacter: MTL / Province

Obtenez 3 Soumissions Gratuites de 3 Paveurs pour vos travaux de Pavage